22/09/2015

Avec la loi Rebsamen, les contrats de professionnalisation et les contrats uniques d’insertion sont aménagés...
 

Contexte

Dans le but de faciliter l’insertion professionnelle des chômeurs de longue durée et des seniors, la loi sur le dialogue social et l’emploi élargit le public cible des contrats aidés.
 

Quels sont les changements pour les contrats de professionnalisation ?

Un employeur peut désormais recruter un demandeur d’emploi inscrit depuis plus d’un an à Pôle Emploi dans le cadre d’un contrat de professionnalisation d’une durée de 24 mois.

Cette durée était jusqu’alors limitée à 12 mois.

Par ailleurs, dans des conditions qui doivent encore être fixées par décret, le bénéficiaire d’un contrat de professionnalisation pourra suivre sa formation en alternance auprès de plusieurs structures en même temps.

 

 

Une aide à l'insertion professionnelle pendant 5 ans pour les employeurs

 

Pour les contrats uniques d’insertion, si l'employeur recrute un salarié d’au moins 50 ans qui rencontre des difficultés à s'insérer professionnellement de manière durable, il peut maintenant bénéficier de l’aide à l’insertion professionnelle pendant 5 ans, au lieu de 2 ans.

 

CAPEC reste à votre disposition pour tous renseignements complémentaires...