Les personnes physiques résidentes fiscales en France sont soumises à l’IR à raison de l’ensemble de leurs revenus de source française ou étrangère, alors que les personnes non résidentes ne sont imposables à l’IR que sur leurs revenus de source française.

Découvrez la fiche conseil complète en cliquant ici