29/10/2014

Vous avez dépassé l’âge légal à partir duquel vous pouvez faire valoir vos droits à retraite, ou l’âge possible d’un départ anticipé pour carrière longue, et pour l’instant vous n’avez peut-être pas encore agit.
Il ne vous reste plus qu'un mois et demi pour bénéficier d’une liquidation partielle de vos droits dans des conditions avantageuses.

En effet, vous pouvez peut être liquider vos droits à retraite auprès d’un régime auquel vous n’appartenez plus, tout en poursuivant votre activité professionnelle et en améliorant vos droits futurs.


 

Vous êtes commerçant, artisan ou professionnel libéral, mais auparavant vous étiez salarié, et cotisiez à ce titre auprès des régimes de retraite des salariés (CRAM et autres caisses complémentaires, y compris IRCANTEC).
A partir de l’âge légal de départ en retraite, voire avant dans certaine situation, vous pouvez demander le versement des droits générés dans ce régime salarié. Dans le cadre de la poursuite de votre activité professionnelle, vous continuerez à payer des cotisations sociales qui produiront des droits jusqu’à la demande de liquidation des régimes de travailleurs indépendants.


Suite à la loi du 20 janvier 2014, la liquidation d’un seul régime de base à partir du 1/01/2015, rendra sans effet sur les retraites futures les cotisations payées dans le cadre de la poursuite d’activité.
Pour éviter cela, la liquidation du régime souhaité doit intervenir au maximum le 1/01/2014. Il est donc peut-être URGENT de réagir pour bénéficier d’un dispositif encore intéressant.


Compte tenu du délai d’étude et de réflexion, il faut agir dès maintenant !

N’hésitez pas à contacter Yves PATHIAUX ypathiaux@capec.fr, notre spécialiste en ingénierie sociale, pour conseiller, vous guider dans ces prises de décision et vous assister dans vos démarches de liquidation.