02/03/2015

Les taux des prêts sont actuellement à un plus bas historique.
Faut-il pour autant renégocier son ancien emprunt ?
CAPEC vous éclaire sur la question. 

Le très bas niveau des taux d’intérêt constitue sans nul doute une aubaine pour tout nouvel emprunteur. Il peut être aussi une source d’agacement pour ceux qui se sont endettés précédemment.
Quoi de plus rageant que de rembourser un emprunt souscrit il y a peu à 4% quand on voit s’afficher des taux actuellement à 2% !
Une solution passe par la renégociation du prêt; mais ce choix n’est pas si systématique et se doit d’être réfléchi et anticipé financièrement.

Intérêts et nominal

Il convient en premier lieu de rappeler que l’échéance de remboursement d’un prêt «classique » est composée de deux éléments principaux : intérêt calculé sur le capital restant dû et le remboursement nominal.

Frais et pénalités

La renégociation entraîne des frais qui peuvent diminuer, voire annuler l’intérêt financier de l’opération.

Le plus simple est avant tout d’aller voir son banquier afin que celui-ci étudie votre dossier pour la substitution d’un nouveau prêt aux conditions actuelles du marché.
L’autre éventualité, négocier un nouveau prêt avec un autre partenaire bancaire. Cela entraînera des frais de dossier qui peuvent être significatifs au titre de la pénalité pour remboursement anticipé «IRA».

Assurances

La signature d’un nouveau prêt induit systématiquement la contractualisation d’un nouveau contrat d’assurance. Et il est fort probable que l’assurance décès que vous devez souscrire sera plus coûteuse qu’il y a cinq ou dix ans. De même, rien ne dit que la couverture sera aussi étendue pour le même prix. Ce sont des éléments à prendre en compte avant de se lancer dans une renégociation.

Critères de décision

Pour être valable financièrement, deux conditions doivent être réunies :

- le différentiel de taux entre l’ancien emprunt et le nouveau doit être non négligeable. Un point de base semble être un seuil minimum à retenir...
- le refinancement ne doit pas intervenir trop tard dans l’échéancier de remboursement

Le choix de votre stratégie

- diminuer les mensualités ou réduction de la durée du crédit
- la durée de votre emprunt est-elle toujours adaptée à votre entreprise ?

N'hésitez pas à consulter votre expert-comptable ou  notre filiale STRATEGIS PATRIMOINE.